27 septembre 2010

Polychromie


Cette vierge fait l'angle des rues Bonneterie et Philonarde, elle est pratiquement masquée par son environnement urbain, voir ICI.  Elle semble porter des traces de peinture, à moins que ce soit une patine.

13 commentaires:

brigetoun a dit…

restes (peut-être que la polychromie d'origine a été entretenue dans son cas)

Merula a dit…

La douceur est très bien rendue, elle est toute ronde

jeandler a dit…

On oublie trop que les statues étaient peintes
enfin pour l'époque romane

jenadler a dit…

Le manteau selon la tradition semble être bleu.

fardoise a dit…

Le manteau semble bleu en effet et la robe rouge. Les sculptures étaient peintes avant que le goût pour la pierre à nu fasse tout récurer.
C'est vrai qu'elle est toute douceur.

Tilia a dit…

Oh ! mais que vois-je ? Une nouvelle madone à la cuisse découverte (ou si peu voilée qu'elle paraît comme telle) !

Il va falloir creuser cette singularité des vierges avignonnaises aux jambes dénudées...

Pour les couleurs, oui visiblement elle était peinte. Un indice à ajouter au mystère des cuisses nues.

Avignon a dit…

Je ne crois pas trop à la polychromie, mais quelle patine !

fardoise a dit…

Ce qui me fait penser à de la polychromie, ce sont justement les différences de couleurs entre le manteau et la robe.
Pour la cuisse "nue" il semble que ce soit un effet hérité de l'antique et du gothique aussi, l'effet tissu "mouillé". Plusieurs sont ainsi très suggestives, celle de la rue des Lices en particulier.

Tilia a dit…

Tu veux dire celle du 3 rue des Lices ? Elle ne me fait pas le même effet, celle que tu présentes ici est beaucoup plus suggestive !

En tout cas je te remercie pour cette photo qui m'a donné la possibilité de remarquer ce détail, peu courant je pense, sur les statues de la vierge Marie.

fardoise a dit…

Je parle de celle qui est un peu plus loin à l'angle de la rue Biret et qui ressemble vraiment à une statue antique.

Avignon a dit…

Oui, parce que :
Celle au 3 rue des Lices
Ne montre pas ses cuisses !

Avignon a dit…

Et :
Il n'est pas plus de cuisses
Vingt-et-un rue des Lices

fardoise a dit…

Elles ne les montrent pas, elles sont suggérées par l'effet vêtement mouillé.