24 septembre 2009

"Usine à gaz"

Cette dénomination, péjorative, d'usine à gaz peut sembler exagérée pour désigner ce complexe administratif abritant les services préfectoraux. Voici la définition que Wikipédia donne de cette expression : « usine à gaz » est un terme péjoratif, désignant quelque chose de très grand, de très compliqué, voire de très coûteux et dont on a beaucoup parlé, mais ne servant pas ou ne produisant pas grand chose en réalité." Hormis la dernière partie, il suffit de vouloir pénétrer dans les locaux, à chercher à en faire le tour ou à se promener dans ce qui se veut un jardin, pour comprendre la complexité de la chose. Essayez pour voir.

11 commentaires:

brigetoun a dit…

forcée, peut être

Avignon a dit…

C'est le jardin qui m'avait horrifié :

http://avignon.midiblogs.com/archive/2007/11/27/thriller.html

http://avignon.midiblogs.com/archive/2007/11/17/de-dedans-c-est-pire.html

http://avignon.midiblogs.com/archive/2007/10/31/le-jardin-tout-neuf-le-plus-laid-de-tous.html

Mais maintenant j'ai envie de visiter les bâtiments !

fardoise a dit…

Bon courage pour trouver les entrées, en dehors de la principale. Il faudrait fournir les rollers.

☼ FRANCE ☼ a dit…

Bonsoir un endroit que je connais bien Avignon et j'aime m'y promener bonne soirée

Nathalie a dit…

IL y a deux ans je suis allée y faire faire les papiers de ma voiture. Pas mis les pieds là-bas depuis

fardoise a dit…

J'y suis retourner pour voir quelqu'un, et comme à chaque fois j'ai fait tout le tour avant de trouver la bonne porte. Pas facile.

Odile a dit…

Bonsoir
En effet!
J'ai du y aller par deux fois... Pfff!
;-)

fardoise a dit…

Pas moyen de corriger les commentaires, donc, dans la seconde réponse, lire "j'y suis retournée", merci.

Anonyme a dit…

Bonsoir,
je ne suis pas vraiment de votre avis quand à la comparaison avec une usine à gaz...
Certes ce jardin, est vaste et peu arpenté. Mais il a été très bien pensé. Et d'un autre côté, on ne peut pas rendre une ex-caserne militaire et sa place d'armes en un ensemble chaleureux...

Ne serait-ce pas "les pratiques" qui ne suivent pas ?(grilles fermées et donc accès peu évident). Si ces énormes grilles centrales étaient ouvertes, les gens iraient bien plus souvent sur cette grande place...

La nuit, les couleurs utilisées pour éclairer les façades et le jardin sont étonnantes (bleu, blanc, vert) ça met encore plus en valeur l'ensemble. Et ça en avait vraiment besoin !

fardoise a dit…

Vous avez raison, c'est difficile de transformer une ancienne caserne en lieu accueillant et il faut laisser au jardin le temps de devenir agréable.
En fait le terme d'usine à gaz s'applique surtout à la manière dont a été conçu la cité administrative qui est à l'intérieur et qui est fort difficile d'accès. Comme pour celle de la rue ML De Lattre de Tassigny, c'est compliqué pour quelqu'un qui arrive de l'extérieur et cherche à s'y retrouver.

Michel Bourgue a dit…

J'y ai perdu un de ma vie et un travail très intéressant..
Extérieur assez bien l'intérieur était "bidon de chez bidon"