2 juin 2013

Quand les barbelés fleurissent



Les fleurs prennent goût à ce printemps frais et pluvieux, qu'elles aiment plus que nous, on croit trop souvent que c'est le soleil qu'elles préfèrent, il faut bien constater que non.
Leur présence nous réconforte un peu.

4 commentaires:

brigitte celerier a dit…

je me demande si le petit, tout petit, buisson de gueules de loup qui me charmait l'année dernière va revenir sur mon mur, il y a encore une amorce de tiges

Merula Micans a dit…

La nature toujours plus forte, faisons lui confiance elle réparera toutes les erreurs humaines ... un jour ou l'autre.

jeandler a dit…

Du rose et du jaune. La gouttière bouchée par le sedum. Le lilas d'Espagne, lui, préfère faire le mur.
Voila de quoi faire oublier les épines.

Françoise Dumon a dit…

Les gueules de loup fleurissent sans interruption sur ma terrasse.
J'espère Merula que la nature se remettra de toutes nos erreurs.
Sur ma terrasse, encore, le sedum ne fleurit pas, il préfère la liberté.