7 septembre 2012

La porte de l'ancienne orangerie



Rue Banasterie, au fond d'une petite impasse, on peut admirer cette très belle porte. Elle donne aujourd'hui sur un jardin, mais il s'agit de l'ancienne orangerie de l'hôtel de Galéans des Issarts (Joseph Girard, évocation du Vieil Avignon, il ne cite pas la porte certes, mais situe l'orangerie)

4 commentaires:

jeandler a dit…

Très belle avec un double encadrement. Existence d'une porte plus large anciennement ? Un imposte aveugle.

Françoise Dumon a dit…

Sans doute, car le jardin devait être vaste. Le quartier a été très transformé et il est difficile d'imaginer ce que devait être le parc de cet hôtel particulier. Sur la vue par satellite dans Google on voit le grand jardin actuel.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Étonnant cet hôtel Galéans des Issarts invisible, noyé maintenant dans des maisons individuelles, dont la surface s'étend(ait ?) de la rue du Four à la rue Bertrand et se prolongeait de l'autre côté de la rue Bertrand avec (entre autres ?) cette orangeraie.

Françoise Dumon a dit…

De même pour l'ancienne livrée à laquelle il a succédé. Un quartier bien chamboulé. Si on pouvait pénétrer dans les maisons, je pense qu'on en trouverait bien des restes... Mais depuis le jardin des Doms on peut voir un peu ces emplacements.