19 octobre 2011

Squat !

La photo n'est pas très nette, elle a été prise avec mon ancien appareil,   depuis l'oiseau s'est envolé et je n'ai pas eu l'occasion de refaire le cliché.  Mais quel nid idéal !
Cette niche vide est située dans la partie de la rue d'Amphoux commune avec la place de la Pignotte. Elle fait partie des niches pratiquées en simple entaille dans le mur, mais ornées d'un dais et d'un socle décoré(s).
Cette photo avait déjà été publiée sur mon autre blog, "Encrer le Monde", voir lien dans la colonne de gauche, dans la série "les pigeons dans la ville".

12 commentaires:

brigetoun a dit…

occupation éphémère

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Que ne nicherait-on dans une niche...
Les niches, c'est pas fait pour les chiens !!!
http://avignon.midiblogs.com/archive/2008/04/15/les-niches-c-est-pas-fait-pour-les-chiens.html

jeandler a dit…

Le petit oiseau va sortir...
vite, vite
il s'est envolé !

fardoise a dit…

C'est tout à fait ça, les niches c'est pas fait pour les chiens, seulement...

lireaujardin a dit…

mignons (pourtant je n'aime guère les pigeons)

Tilia a dit…

Ce pigeon-ci n'est plus dans cette niche, c'est certain. Mais comment savoir si un autre n'a pas pris sa place à l'instant où j'écris ces lignes ?
En voila une belle question philosophique ;-)

fardoise a dit…

Une belle question philosophique, mais que les pigeons ne se posent pas, du moins je le crois. Et pourtant les oiseaux sont sans doute parmi les plus intelligents des animaux. Les pigeons peut-être pas les plus intelligents des oiseaux, mais comme les poules, je les aime bien aussi.

lireaujardin a dit…

Me souviens d'une lecture ancienne, "Le pigeon" de Patrick Suskind : on ne regarde plus cet animal de la même façon après... sourire...

Mais c'est une divagation d'auteur, et je sais que tu aimes tous les animaux. Bonne journée Fardoise !

Tilia a dit…

L'intelligence des oiseaux se vérifie tous les jours, quand on observe de quelle manière magistrale ils se sont adaptés au monde moderne.
Par exemple, on trouve plus de pies en ville que dans les campagnes où elles risquent de prendre des coups de fusil.
Et les moineaux, qui squattent les super marchés où ils peuvent crever les paquets de riz à coups de bec, font preuve d'une intelligence pratique aussi pointue que celle des rats !!

fardoise a dit…

J'ai lu le "pigeon", après avoir découvert "le parfum" il est vrai, et j'espère ne pas finir comme le personnage de cette fiction, car moi ce sont les sauterelles qui me font cet effet, mais ouf, j'arrive tout de même à braver ma peur.
Beaucoup d'animaux font preuve d'inventivité, et s'adaptent à la ville, les oiseaux c'est depuis longtemps, y ajouter les écureuils qui leur disputent leur nourriture, les renards....

Merula a dit…

Il me fait penser, dans le film "le petit baigneur" quand le curé fait son prêche délirant !!!!

fardoise a dit…

Je ne me souviens pas de cette scène, c'est vrai que j'ai vu ce film il y a très longtemps. Il y a quelque chose d'un chaire effectivement.