26 octobre 2011

La maison gothique de la rue Grande Fusterie


Sans doute la façade la plus particulière d'Avignon avec son étage à encorbellement,


Selon Joseph Girard, dans "Évocation du vieil Avignon", cette bâtisse aurait abrité une auberge au Moyen-Age,  ainsi qu'une "Vierge avec socle et dais", aujourd'hui au musée lapidaire.  
On devine l'échancrure d'une ouverture en ogive qui laisse supposer un remaniement des fenêtres.
Pour le reste, l'état de désolation parle de lui-même.

12 commentaires:

brigetoun a dit…

me navre toujours et en même temps, avec moyens limités, il y a des marques d'un soin tout de même, ce n'est pas l'abandon misérable de certains hôtels

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

J'ai beau aimer le travail du temps, je ne serais pas contre une restauration !
Je ne devine pas l'échancrure en ogive... :(

jeandler a dit…

Ah! que j'aime ! Mais quelle misère, quel délabrement! Comment peut-on laisser ainsi faire le temps ?

La rupture brutale de la frise, sur la gauche, laisse penser que cette façade était beaucoup plus importante qu'elle n'est aujourd'hui, si je ne me trompe.

Tilia a dit…

Je ne sais pas pourquoi, je la confond toujours avec celle du 22 rue saint Étienne. Leur même situation (face à une rue perpendiculaire) peut-être...

Elle paraît habitée, du moins les deuxième et troisième étages. Leurs fenêtres étaient fermées et les stores relevés lors du passage de la Google-car.

Et la descente d'eaux usées, qui sort curieusement de la façade au niveau du sol du troisième, semble relativement récente et en fort bon état comparativement au reste !...

fardoise a dit…

Elle mérite une restauration c'est certain, de sauvetage surtout. Le départ de fenêtre en arc brisé se situe entre les deux fenêtres actuelles en bas. On devine bien que cette façades devait être plus large.
Effectivement la maison semble habitée et cette descente d'eaux usées ne se raccorde pas au toit mais semble bien sortir de la façade en effet. La maison de la rue Saint Etienne a un style gothique plus tardif et moins dépouillé.

Anonyme a dit…

Je ne suis pas sûr que cette maison ne se soit pas écroulée si d'aventure elle n'avait été solidaire de ses voisines. J'espère que l'intérieur est en meilleur état que l'extérieur...

hrms

Pat a dit…

Dommage de laisser aller des trésors car c'est la mémoire du passé

fardoise a dit…

On peut avoir de sérieux doutes quant à l'état de l'intérieur. Les habitants des maisons voisines peuvent donc s'inquiéter...

lireaujardin a dit…

Et bien, je crois que je n'ai jamais vu cette façade, j'ai encore bien des choses à découvrir à Avignon !

fardoise a dit…

Ou pas reconnue sur mes photos...

Anonyme a dit…

Plus de 8000 photos et illustrations d'Avignon et son patrimoine :
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/memoire_fr?ACTION=NOUVEAU&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P

fardoise a dit…

Je cite souvent cette base dans mes publications, mais j'y accède rarement par cette page de recherche.