26 septembre 2011

Desquamation - 2

Juste en face de l'hôtel de Montaigu, rue du Four de la Terre, dont il était question dans l'article précédent,


une Vierge en prière qui peut faire penser aux mystiques du Bernin, en plus sage. Hélas, elle aussi se délite, une épidémie ?

10 commentaires:

brigetoun a dit…

comment ai je pu ne jamais la remarquer ?

Michelaise a dit…

Oui une épidémie, celle des gaz d'échappement, des pierres peintes qui s'écaillent, celle de notre indifférence aussi !

jeandler a dit…

En extase... pourrait-on dire si les mains jointes avec un rien de crispation n'apportaient un bémol.

La niche aussi se délite.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Voilà ce qui arrive quand on ne décape pas assez le support avant de repeindre.

fardoise a dit…

Notre indifférence certes, il faudrait un bon nettoyage et une nouvelle couche de peinture... Pas seulement des roses pour l'assomption, car si elles sont la preuve que la ferveur n'est pas éteinte, les témoignages risquent de disparaître.
Je lui trouve en effet un air d'extase contenue.

Tilia a dit…

Sur la photo de l'inventaire de Michel, on voit ce qui est inscrit dans la pierre en dessous de la niche : "N. D. de Bon Rencontre, priez pour nous. 1766

Il y a de fortes chances pour que la statue d'origine n'aie pas survécu à la révolution.
Plutôt que la Vierge elle-même, cette statue me semble représenter une croyante suppliant ND de la protéger.

Pat a dit…

En musique ...pensée du temps ...élévation...

fardoise a dit…

Et pourquoi ne serait-ce pas la Vierge elle même ? Je n'ai aucun élément sur les ravages causés par la Révolution à Avignon, alors terre papale.

Tilia a dit…

Concernant les dégâts causés par la révolution à Avignon, voir ici. Page 18, il y a une citation du mémoire rédigé par Esprit Calvet en 1797, citation qui se termine par cette phrase "Des maçons étaient payés à la journée pour anéantir les ouvrages d'art."...

Concernant la statue, elle me fait l'impression d'une sainte Madeleine en prière, plutôt qu'une Vierge dans la même attitude. Mais c'est tout à fait subjectif.

fardoise a dit…

Cela reste vague, il doit y avoir des études plus précises, mais c'est une autre histoire, si j'ose. Alain Benoit dans son ouvrage la cite comme une Vierge en prière.