20 janvier 2011

Girouette

Non loin de la rue Guillaume Puy, l'une des dernières girouettes d'Avignon, 


Elle m'avait tant plu que je l'ai utilisée pour servir de bannière à mon autre blog, Encrer le Monde.
Webiane l'avait photographiée dans l'autre sens(*), et lorsque je suis revenue dans cette petite rue, le chat était effectivement tourné dans l'autre sens, mais le vent l'a remis dans l'autre, sens... De l'autre côté, on voit mieux le grenier qui possède encore la poulie monte-charge.


Une autre girouette, située sur l'ancien palais de la commune, ICI

(*) Ma mémoire, une fois de plus m'avait joué un tour, c'était bien sur le blog de Webiane que j'avais vu la photo de cette girouette en sens inverse, et non sur celui de Tilia, je leur demande à toutes deux de bien vouloir excuser cette erreur.

8 commentaires:

brigetoun a dit…

aussi dynamique que le vent (et vrai que la seconde photo est en belle géométrie)

jeandler a dit…

De plus en plus rare les girouettes. Personne aujourd'hui ne s'intéresse aux vents et ce n'est pas bon marché. Je viens de faire réinstaller celle (envolée!) qui ornait l'un de mes toits et j'en sais quelque chose!

fardoise a dit…

Oui, je l'avais toujours photographiée de l'autre coté, pour qu'elle se détache sur le ciel, mais avec les murs, ce n'est pas mal non plus.
C'est peut-être à cause du vent, qui peut, comme aujourd'hui, être violent, qu'il n'y a plus de girouettes.

Tilia a dit…

Merci pour le lien vers mon grenier. Tu as bien fait de parler de mes photos faites en septembre dernier, ça m'a fait penser que j'ai complétement oublié de les publier (ainsi que pas mal d'autres) dans ma galerie. Maintenant elles y sont !

Le vent à Avignon (le mistral pour ne pas le nommer !) est un farceur.
Quand l'impasse de l'Oratoire n'était pas encore un passage ouvert à tous vents, il était difficile d'entrer dans l'impasse tant le mistral vous soufflait en pleine face.
Mais une fois parvenu à mi-chemin, au milieu de l'impasse, il changeait de sens et vous propulsait vite fait au milieu de la place !!

Merula a dit…

J'adore ces petits trucs qui attirent l'oeil.
Il y en a une un peur semblable sur le toit de mon voisin :
http://chihuahua-viesdechiens.blogspot.com/2010/08/damned-on-est-cernes.html

fardoise a dit…

C'est tout de même mieux sur un ciel bleu... C'est vrai que le Mistral peut être très violent.
Merci pour le lien Merula, j'aime beaucoup ces petites sculptures.

Tilia a dit…

Une vidéo intéressante qui montre le travail d'un artisan fabricant des girouettes.
Il ne doit plus y en avoir beaucoup en France !

fardoise a dit…

Très intéressante cette vidéo sur un métier qui était en voie de disparition, qui sait, les métiers manuels reviennent, il faut lire ce que ce monsieur a écrit à l'entrée de son atelier.