21 juin 2010

Un étrange blason

Ce blason dont je veux parler ici se trouve sur la façade d'un ancien hôtel particulier, rue de la Bonneterie, en face des halles actuelles.


Le blason lui-même représente une vache ayant une étoile entre les cornes, emblème de la famille de Puget. Cette ancienne famille possédait les fiefs de Chastueil ( ou Chasteuil), de Barbentane et ils étaient aussi seigneurs de Maillane.  A la fin du  XVIIème siècle ils ont confié la restauration de leur demeure à Jean Péru qui a dessiné les plans du grand escalier, qui prenait dans le vestibule, à l'image de celui de l'hôtel de Montaigü et possédait une très belle rampe en fer forgé. 
Ce qui est étrange dans ce groupe sculpté c'est que les deux chiens qui entourent le blason ne sont pas achevés, ou ont été détruits (?). Ils n'ont ni tête ni arrière train.
 Jean Péru, toujours selon Joseph Girard, aurait peut-être dessiné les plans de la façade, aujourd'hui défigurée par les commerces installés au rez-de-chaussée :

 Les commerces actuels ne sont pas en cause.
Sources :
Le diaporama que Michel Benoit a élaboré pour les associations du quartier des Halles, "Le Ventre d'Avignon", et qui présente le cliché des archives municipales qui montre la façade dans son état ancien. Son blog : http://avignon.midiblogs.com
Sources de la héraldique : "armorial de la noblesse du Vaucluse, du Comtat Venaissin et d'Avignon, de la Principauté d'Orange... -->

5 commentaires:

brigetoun a dit…

le plus étrange est l'arrière train, avec ce côté net qui n'indique pas une cassure (on le voit moins pour les têtes, qui en plus sont plus souvent cassées, mais pas aussi symétriquement et on peine peut être à imaginer comment elles pouvaient trouver place sans se heurter aux volutes du blason) - sont ce des chiens d'ailleurs ?

fardoise a dit…

Ce sont bien des chiens, je ne suis pas la seule à le dire. l'absence d'arrière train semble jouer en faveur du non achèvement. Pour les têtes en effet, on imagine mal comment elles pouvaient s'agencer.

jeandler a dit…

Pauvres lévriers!
Une vache en blason? N'est-ce pas plutôt un taureau? Fierté de Barbentane oblige.

yvelinoise a dit…

Des chiens éculés en quelques sorte !
mais pas un écu laid ;-)

Pour les devantures qui déshonorent la façade, je suis bien d'accord avec toi Fardoise. Et suis sidérée par leur fréquence de remplacement : sur la photo - pas bien vieille - de Street View (ma globoule, comme l'a si bien baptisée, Michel) le magasin de meubles actuel est encore un magasin de tissus !

fardoise a dit…

Il parait qu'il s'agit d'une vache, je n'invente pas. Pour ce qui est des boutiques, c'est vrai qu'il y a eu un changement récent, le marchand de tissus a fermé boutique, en 2009, cédant la place à une enseigne très connue de meubles. Les devantures s'accorderaient plutôt mieux avec l'immeuble, ce qui est gênant c'est que la porte a disparu, ainsi que l'escalier intérieur.