22 juin 2010

L'orgue doré italien de ND des Doms

Pour marquer la fête de la musique que nous apporte l'été (cette année on peut se demander si ce n'est pas plutôt l'automne), j'ai choisi de parler du concert auquel j'ai assisté dimanche 20 juin, et de l'orgue italien de la Métropole ND des Doms, 


Construit au tout début du XIXème siècle par le facteur italien Ludovico Piantanida et restauré plusieurs fois, en 1860 par Théodore Puget et en 2005 par les facteurs italiens Mascioni. Cet instrument a une sonorité tout à fait particulière, mais ne comptez pas sur moi pour vous parler ce ses spécificités techniques...
Grâce à l'association "Musique sacrée en Avignon" plusieurs concerts permettent d'entendre sonner cet orgue, notamment les "musiques du dimanche". Celui du 20 juin associait les flûtes de Michel Barruol et de Jean-Mathieu Bodin-Lamy à Lucienne Antonini à l'orgue,


Les musiciens sont installés dans la tribune baroque.
www.musique-sacree-en-avignon

6 commentaires:

brigetoun a dit…

ne l'avais jamais aussi bien vu (entendu si) très beau

Miss Lemon a dit…

J'ai découvert cet orgue, la belle architecture de la coupole et ses peintures pendant les vacances de Noël; lorsque je suis chez moi en Ardèche, j'essaie de venir une journée à Avignon. Je reviendrai en Août pour l'expo Barcelo.

PS : Voilà longtemps que je suis vos blogues sur Avignon et c'est passionnant, je n'avais jamais pris le temps de vous le dire.
Bravo.
Miss L.

fardoise a dit…

C'est gentil merci, et peut être à bientôt dans Avignon ?

Mathilde a dit…

Comme Brigetoun, je ne l'avais jamais aussi bien vu grâce à tes photos de qualité !!!

fardoise a dit…

Dans ce cas, c'est l'appareil qui fait la différence, et lui seul. Mais il existe de bien meilleures photos prises en face, sans déformations, sur internet, des sites consacrés à l'orgue et sur lesquels on peut aussi trouver les caractéristiques techniques.

jeandler a dit…

Belle tribune. Je la vois plutôt classique tant elle est sage et sans rondeur.
Mais j'aime cette rigueur.
Un lieu qui semble vivre par la grâce de la musique..