11 mai 2010

les gargouilles du cloître des Carmes - sous la pluie

Nouveau visage des gargouilles du cloître des Carmes, sous la pluie du mois de mai :

Le cloître offre une belle galerie d'animaux fantastiques et la pluie lave et dessine les contrastes, nécessaires pour parvenir à déchiffrer ces formes érodées.

2 commentaires:

brigetoun a dit…

font leur boulot les copines (assez basses pour être observées, surtout quand on s'ennuie pendant les entractes lors du festival)

fardoise a dit…

Ou lors de l'exposition dans le cloître durant ce week-end glacial du 8 et 9 mai, regarder tomber la pluie ne réchauffe pas trop.