13 mai 2010

Dialogue


Contraste, opposition (?), dialogue entre le mur lézardé, les fenêtres grillagées de l'ancienne prison et la façade exubérante de la chapelle des Pénitents Noirs, les angelots joufflus et les rayons qui chantent la gloire de Jean le Baptiste dont la tête coupée est portée par les anges.
La confrérie des Pénitents Noirs accompagnait les condamnés à mort dans leurs dernier moments et avait aussi le privilège de "délivrance" lors du jour de la fête de son saint patron.
La chapelle a donc un lien étroit avec l'histoire de la prison, le dialogue a été interrompu en 2003, demain il sera sans doute brisé.

8 commentaires:

jeandler a dit…

Le condamné avait-il la possibilité de jeter un dernier regard sur cette consolation ?
Un regard en biais.

fardoise a dit…

Sans doute, mais était-ce vraiment une consolation pour lui ?

yvelinoise a dit…

Le mur va tomber demain ?

fardoise a dit…

Le mur doit tomber, quand ? Mais sur la photo il s'agit de la prison elle-même qui doit devenir hôtel, il n'y aura donc plus de rapport avec la chapelle. Mais personne ne peut savoir vraiment.

Avignon a dit…

Il me semble qu'il y a bien longtemps qu'il n'y avait plus de rapports entre cette chapelle et la prison, non ?

fardoise a dit…

Il me semble toujours que c'était hier.

Avignon a dit…

Quand un prisonnier a-t-il mis pour la dernière fois les pieds dans cette chapelle ?
Les prisonniers allaient-ils à la messe dans cette chapelle dans la deuxième moitié du XXe siècle ?

fardoise a dit…

Quelqu'un peut-il seulement répondre à cette question ? Peut-être as-tu la réponse, même négative. Personnellement, je ne peux pas répondre et ce n'est pas ce que j'ai dit, ni le propos de mon article.