22 octobre 2014

Disparue !

Disparue la fresque de la rue du Pont Trouca :


Il en reste le cadre... et les ordures. Recouverte de tags elle était devenue presque invisible, je l'avais photographiée au début de sa dégradation, en 2008 :



Elle était classée au Patrimoine, cela n'empêche donc rien. Je n'avais pas voulu photographier sa dégradation, bien sûr je le regrette aujourd'hui.
D'autres l'ont fait : voir l'article sur le blog "Avignon in photos" :
et  une série d'articles sur Avignon Midiblog   http://avignon.midiblogs.com pour voir la fresque comme elle était, avant, et depuis http://avignon.midiblogs.com/media/00/00/1952573735.jpg

7 commentaires:

brigitte celerier a dit…

mmmmmmm
et zut
et on peut toujours rouspéter elle ne reviendra pas (sauf si recouverte)

Françoise Dumon a dit…

Elle n'est pas recouverte car les pierres sont à nu. Au mieux elle a été déposée, mais j'en doute !

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Sans blagues !
Non, je suis d'accord avec toi, Françoise, impossible à déposer...
Ou alors en mettant en œuvre des moyens que je n'imagine pas ici !

Tilia a dit…

Le cadre conservé laisse un petit espoir de recréation.
La trace, visible sur la seconde photo, de l'inscription "Manufacture de Chapeaux" montre que la fresque avait déjà été restaurée par le passé, si ce n'est totalement repeinte...

Une recréation assortie d'une protection efficace contre les tags serait la bienvenue. Mais d'après les propos d'un nettoyeur rapportés par Michel dans l'article de Nathalie, « "ah non, ça c'est privé, on n'y touche pas. Une fois j'ai commencé à nettoyer et je me suis fait incendier par le propriétaire qui habite juste là, il m'a dit que c'était lui qui l'avait fait peindre et qu'on avait interdiction d'y toucher." » le propriétaire risque de ne pas être d'accord...
Dommage !

Françoise Dumon a dit…

Dommage oui, mais elle était bien mal placée, derrière les ordure... Essayons de voir ce qu'il en adviendra.

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

Je publie là-dessus demain.

Françoise Dumon a dit…

Tu as plus de matière que moi...