16 janvier 2014

La voûte stéréotomique de la chapelle du conservatoire de musique

Le samedi 16 novembre 2013, l'association du Quartier des Halles a proposé des visites du Conservatoire de musique, commentées par Jean-Michel Mathonière, spécialiste de la taille de la pierre et de l'histoire des compagnonnages.


L'actuelle salle de danse occupe le haut de l'ancienne chapelle des "Annonciades", le bas étant lui réservé à la salle de concert.
A l'origine une livrée cardinalice s'étendait jusqu'à la rue du Chapeau-Rouge. Le bâtiment fut tour à tour, demeure épiscopale puis couvent, avant d'être remanié au XVIIIe siècle par l'architecte Jean-Baptiste Lambertin pour devenir un séminaire. Désaffecté à la Révolution, le Tribunal civil d'Avignon s'y installe. La chapelle retournera un temps à la paroisse de Saint Pierre, jusqu'à la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat, puis accueille la Bourse du Travail, puis le Palais de justice jusqu'en 2001.
La voûte est dite stéréotomique car il s'agit d'un assemblage de pierres sèches taillées pour s'ajuster :

on peut voir que cette gageure n'empêche pas les audaces dans les formes.


L'impression générale reste la beauté de la pierre sublimée par le jeu des lignes et des dessins, qui sont le plus souvent symboliques.  et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le plus complexe, et le plus long, ce n'est pas la taille de la pierre elle-même,

les outils des tailleurs de pierre


non, le plus long et le plus complexe c'est bien le dessin préparatoire.

Jean-Michel Mathonière :  http://compagnonnage.info/blog/blogs/blog1.php
Le blog de l'association du Quartier des Halles :  http://aqdhalles-avignon.over-blog.com/

8 commentaires:

Cath H.C Photographie a dit…

Très joli post, merveilleusement documenté!
je te souhaite un bonne Année 2014!
Cath.

Françoise Dumon a dit…

Merci pour ce commentaire et votre visite. Bonne année à vous aussi.

jeandler a dit…

Extraordinaire cette voûte. On imagine le travail de préparation et la taille des blocs d'après les modèles, pour l'ajustage final au millimètre près. !

Michel Bourgue a dit…

très belles voutes et belle bâtisse mais mérite un bon commentaire pour mieux la découvrir

Françoise Dumon a dit…

Il faudrait surtout de meilleures photos pour rendre hommage à ce prodige architectural. Car même si l'on sait comment c'est fait, on reste bluffé par cette prouesse technique, et surtout par le résultat.

Michel Bourgue a dit…

Franque le "pape " de nos voutes allez chez lui à St Michel le rêve

Michel Bourgue a dit…

Le tribunal au temps de la révolution se tenait dans la chapelle et transférait 'cause trop de bruit sur la place Pie '
Les Sœurs avaient un couvent très bénéfique, mais firent faillite(placement bancaire )

Françoise Dumon a dit…

Ah oui, elles ont fait faillite ! Je n'ai pas trop détaillé l'histoire du lieu même si lors de la visite nous avions reçu une fiche très détaillée.