8 juillet 2013

La maison de la rue Ferruce fait peau neuve


En revenant des bords du Rhône où j'étais allée photographier les renoncules d'eau,
je suis passée devant cette maison, la dernière à s'adosser au rempart dans l'intra-muros,
et j'ai eu le plaisir de constater qu'elle avait déjà effectué une mutation et avait meilleure 
allure,  un rappel :

















son état antérieur, en 2011, dans un précédent article ICI

4 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Mince, c'est vrai ? C'est la dernière à s'adosser au rempart ? Elle mérite de rester alors !!!

Mais la porte a été élargie manifestement...

Françoise Dumon a dit…

Je pense que c'est la dernière et c'est pour cela que je m'inquiétais de la voir se délabrer. Oui la porte a été élargie.

Tilia a dit…

Une relique en bonne voie de restauration.

C'est sans doute celle à laquelle tu pensais dans ton écho à la plus petite maison de Bruxelles (plus étroite, mais avec un ou deux étages supplémentaires).

Françoise Dumon a dit…

Restaurée simplement, mais sûrement.