25 août 2011

La maison de la rue Ferruce


Accolée au rempart elle empêche le passage par l'intérieur. La photo de gauche est récente, mais l'autre date du mois de juin. La différence entre les deux : les fenêtres ouvertes, mauvais signe pour cette maison abandonnée, car en principe cela signe le début de la fin.
Rien ne s'opposerait à ce qu'elle demeure car de toute manière, à cet endroit le passage ne pourrait se faire. Dans la continuité se trouve l'ancien hôpital du pont, devenu conservatoire de danse et derrière,  le châtelet aujourd'hui musée du Pont,


Le châtelet fait partie des remparts et dessert le pont. Un peu plus loin, c'est le rocher des Doms qui limite le rempart,


A gauche le départ du rocher des Doms, et à droite la porte creusée dans le rocher en 1974, pour accéder au parking souterrain du Palais des Papes, avec la Tour des Chiens qui marque la limite de la partie des remparts qui se visite gratuitement depuis le jardin des Doms.

Donc : pourquoi ne pas conserver ce vestige d'une époque où de nombreuses maisons s'appuyaient ainsi au rempart ?

NB : voici pourquoi je m'inquiète :  

3 commentaires:

Voyages et Abstraits a dit…

J'aime beaucoup revoir Avignon, tu nous fait découvrir ses secrets! bonne journée.

nathalie, avignon a dit…

Pourquoi penser que c'est mauvais signe si les volets sont ouverts ? Ne serait-ce pas le signe d'une restauration à venir et d'une renaissance de la maison ?
Y'a-t-il un arrêté de destruction de cette maison ?

fardoise a dit…

Je n'en sais rien du tout, c'est simplement la façon dont la fenêtre est tombée à l'intérieur qui me fait penser à une ouverture non désirée. J'ai déjà vu par le passé des maisons abandonnées tomber en ruine progressivement.