12 mai 2013

Le Palais, suite, des gargouilles et des cloches.


J'ai profité de la balade parmi les roses qui, une fois terminée, nous permet de poursuivre sur les terrasses du Palais, et qu'ainsi j'ai pu me trouver  à hauteur des gargouilles inaccessibles en temps ordinaire.








Le clocher vu de plus près.

4 commentaires:

brigitte celerier a dit…

ah avoir un appareil qui donne ainsi le grain de la pierre ! et savoir m'en servir ?

Françoise Dumon a dit…

Son principal problème : être trop encombrant pour être emporté partout.

Tilia a dit…

Il ne leur manque que la parole !
J'aimerais pouvoir entendre leur chant, y compris celui de la cloche.
Merci pour le partage de ces photos exceptionnelles

Françoise Dumon a dit…

Merci Tilia, c'est vrai que de se promener sur les hauteurs du Palais est un privilège dont je ne me lasse pas. Le Palais prend une autre dimension et la ville aussi.