4 septembre 2012

Le vent et ses dégâts - vus du Pont



Une branche échouée est la preuve que le violent mistral de samedi a fait beaucoup de dégâts. Mais cette photo témoigne aussi de la douceur des couleurs au soleil couchant. C'est pour ma part l'heure que je préfère pour faire des photos.



C'est vrai aussi que je ne me réveille pas assez tôt pour surprendre le soleil levant...


4 commentaires:

brigitte celerier a dit…

et elles sont d'une douceur et beauté grandes tes photos

Françoise Dumon a dit…

C'est ce que j'aime, cette douceur.

Tilia a dit…

une belle mélancolie se dégage de tes photos. Pour les horaires, je fonctionne à peu près comme toi :)

Françoise Dumon a dit…

Elles me ressemblent pour la mélancolie... Pour les horaires cela me rassure un peu de ne pas être la seule.