13 août 2012

Heurtoir de porte - 2



Celui-ci diffère de tous ceux que l'on peut voir, encore, sur beaucoup de portes de l'ancien Avignon,  ou même de celui que j'avais déjà publié, ici .


NB Je garde son adresse secrète, comme pour le premier, car ce sont des objets qui se volent, mais je la conserve dans mes archives. Je lui ai trouvé des petits frères...
Grâce au commentaire de Tilia j'ai découvert une communauté des "heurtoirs de portes", sur over-blog ICI.
Merci Tilia pour toutes les pistes que tu ouvres pour nous. 

6 commentaires:

brigitte celerier a dit…

oh oui, lui je ne le connais pas - l'autre si
Et du coup bien entendu j'aime mieux celui ci

jeandler a dit…

Magnifique et toujours d'usage.

Combien de ces heurtoirs ai-je photographié et qui ont disparus. Sans l'enclume qui reste en place le plus souvent, quelle valeur peuvent-ils avoir puisqu'ils sont incomplets ?

Tilia a dit…

Belle découverte ! un modèle peu courant.
Cependant, pas unique en son genre, celui-ci est à Fontaine de Vaucluse.

Françoise Dumon a dit…

Personnellement, je les aime tous et j'aime savoir qu'ils sont toujours là. Malheureusement, j'ai bien peur que les vols n'augmentent à cause des difficultés financières (il n'y a qu'à voir ce qui se passe en Grèce et d'autres pays touchés de plein fouet).
Merci Tilia pour ce lien, c'est son frère jumeau, je pense tout de même qu'ils étaient fabriqués en série et qu'il n'y avait pas tant de modèles que cela. Là où je privilégie la lumière, et donc les contrastes, la photo de Fontaine de Vaucluse est plus égale, donc plus fidèle. Mais, chacun ses choix !

Anonyme a dit…

Je pense savoir ou il est ce heurtoir... Je les trouve beaux et tellement pratique! :)
Plus que 8 jours et je serai de nouveau en France pour les vacances, je me languis...
Roselyne

Françoise Dumon a dit…

J'en ai découvert deux semblables assez loin de celui-ci. A bientôt donc en France...