1 avril 2012

Pietà

 Une niche imposante rue Grande Fusterie.

4 commentaires:

brigetoun a dit…

douceur de cette photo

jeandler a dit…

Imposante et magnifique.
Il y a quelque chose de rustique dans l'exécution de la niche proprement dite, cette coquille un peu de guingois et qui la rend si touchante. Quant au groupe, il ne faut y voir que l'expression de la douleur et de l'abandon, superbement rendus au-delà des apparences.

Françoise Dumon a dit…

La niche a effectivement un aspect un peu rustique et la scène est bien nichée au creux de cette sorte de grotte.

Sciarada a dit…

Ciao Francoise, félicitations au sculpteur pour plus de détails riches et précises!
Joyeuses Pâques à vous et vos proches!