4 décembre 2011

Elegante - les niches vides suite.


A l'angle des rues Pouzaraque et Saint Sébastien, 
une niche vouée à Notre-Dame (socle), d'une grande finesse.

7 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Notre Dame de Vie. (Dur à lire !)

fardoise a dit…

Merci Michel, je n'étais pas arrivée à lire la suite.

Tilia a dit…

Le piton, destiné je pense à maintenir la statue, n'a pas rempli sa fonction. Hélas ! elle s'est envolée... Mistral ? vandalisme ? maladresse ? spoliation ? Peu importe, la niche demeure désormais vide. Une belle enveloppe, un corps à préserver soigneusement, en attendant de lui redonner une âme. D'autant que ce corps, avec sont toit de lauzes, sa coquille finement ouvragée et sa pomme de pin, est très élégant.
Merci, Fardoise, pour ces coups de projecteur sur ce petit patrimoine extrêmement précieux.

fardoise a dit…

J'aime beaucoup cette niche, on imagine que la statue devait elle aussi être d'une belle élégance.

jeandler a dit…

Elégante, c'est le mot juste.
Un toit de lauzes, en écailles de poisson.L acoquille, la pomme de pin et ce tambour avec inscription destiné à recevoir les pieds de la Dame... Peut-être que la statue n'était pas de la même pierre ou de la même facture et que sans parler de vol (hélas toujours possible mais le piton n'a pas été arraché!), la statue s'est-elle délitée elle-même... atteinte par la limite d'âge.

Jean Marie Desbois a dit…

Merci pour cette belle photo, Fardoise. J'imagine que la statue a dû être volée, mais la niche reste superbe et donne l'idée de l'ensemble. Ça nous rappelle aussi la nécessité de lever les yeux quand on se promène. Il y a tant de merveilles à observer. Merci beaucoup.

fardoise a dit…

Merci à vous pour ce commentaire. C'est vrai que lorsque je me promène je passe une bonne partie du temps le nez en l'air. Mais ce serait oublier qu'il y a aussi des choses intéressantes plus près du sol.