13 septembre 2011

Le cloître des Carmes aux couleurs des Médiévales




Les gargouilles du cloître se parent des couleurs des oriflammes.
Les "Médiévales" organisées par l'association du quartier ont investi aussi tout le jardin, pour la joie des enfants qui ont pu s'essayer au tir à l'arc,



S'il est vrai que l'on peut voir dans ces manifestations un certain folklore,  il y a aussi une vraie recherche d’authenticité. De la part des musiciens par exemple, que ce soit le groupe Claude Robin Désiré ou celui dei Toubaïre de Madelano  - leur exposition d'instruments anciens, ici sur mon autre blog:
 Je ne résiste pas au plaisir de poster une photo de l'un de ces instruments :

 
Chaque année aussi l'association propose deux conférences, l'une sur le théâtre de langue d'oc et une seconde sur Avignon à l'époque médiévale.

5 commentaires:

brigetoun a dit…

admirable la première photo

jeandler a dit…

Impressionante cette image de gargouille. Il faut prendre de la hauteur pour arriver jusque là !

fardoise a dit…

Non, elles ne sont pas si hautes que cela dans le cloître des Carmes, à la hauteur du premier étage seulement. Simplement il ne fallait pas rater la conjonction du décor des grandes bannières et du soleil.

Tilia a dit…

Ces instruments anciens sont des joyaux, leurs copies n'ont pas le même charme.

La gargouille sur fond bleu et or, ça le fait ! comme disent les djeuns ;-)

fardoise a dit…

Il s'agissait ici non de copies, mais de restitutions, certains instruments n'existent plus et ces passionnés les reproduisent d'après des représentations.