23 août 2011

Lumière d'été

Le campanile et le clocher des Augustins.

Le soir tombe sur la ville, la chaleur est encore élevée en ce retour de canicule de fin d'été. La lumière du couchant ocre les bâtiments.  Dommage que cette vue à hauteur des toits le soit aussi des antennes. Celle-ci est particulièrement fournie... Ah oui, au fait,   la ville est câblée...

7 commentaires:

brigetoun a dit…

régal - réalité, photo, mots

Avignon a dit…

J'ai toujours été choqué par le fait que cette flèche ait été tronquée.
Même si le campanile est séduisant.

Les gens nouvellement câblés pensent-ils à enlever leur antenne du toit ?
Faudra-t-il bientôt faire campagne contre les antennes inutiles...

jeandler a dit…

La chaleur fait trembler la lumière
cablée ou non
la ville est bien belle
avec ce léger flouté

Tilia a dit…

Joli coup de zoom. Même l'oiseau boomerang est net !

On pourrait se demander si c'est à la suite d'un coup de foudre que le clocher décapité a hérité d'un campanile dont les pointes m'ont l'air d'autant de paratonnerres...

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ Michel Benoit │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

« Le pittoresque clocher qui domine la rue de la Carreterie est à peu près tout ce qui reste de visible de l’ancien couvent des Augustins édifié hors de l’enceinte romane dans la deuxième moitié du XIIIe siècle. Ce clocher, élevé entre 1372 et 1377, apparenté aux autres constructions avignonnaises de ce type, présente deux particularités : la première, d’avoir reçu une horloge publique en 1497 ; la seconde, d’avoir vu sa flèche tronquée en 1562 et remplacée par un campanile destiné à recevoir la cloche du couvent de Notre-Dame de Bon-Repos à Montfavet aujourd’hui conservée au Palais des Papes. »
In avignon.fr

fardoise a dit…

Le clocher aurait été tronqué et remplacé par le campanile au XVIème siècle. Ce campanile serait peut-être plus proportionné avec un étage de moins... Il est possible en effet que rien n'oblige à enlever les antennes des toits, pourtant ... J'ai bien aimé aussi l'oiseau et j'ai toujours l'impression qu'il va se cogner dans la bordure de la photo.

fardoise a dit…

Il a donc été tronqué uniquement pour recevoir la cloche...