21 novembre 2010

Têtes sculptées médiévales


Place Saint Didier, sur la façade de l'une des nombreuses maisons médiévales de la ville,



ces modillons supportaient sans doute des colonnettes (?) sous l'avancée du toit.   Ces avancées sont des caractéristiques de l'architecture médiévale, tout comme les cordons séparant les étages,

L'ensemble de la façade avec les sculptures et les cordons entre les étages.

Dans l'angle à gauche, un ensemble sculpté qui est aujourd'hui bien difficile à identifier :



Le modillon se distingue du corbeau, élément saillant soutenant une poutre ou une corniche, par le fait qu'il est sculpté d'un simple décor ou d'un élément humain ou animalier.
Le cordon est une moulure horizontale délimitant les différents étages, à ne pas confondre avec un larmier,  élément de corniche, en saillie, destiné à protéger la pierre de la pluie.

6 commentaires:

brigetoun a dit…

je les aime bien pour leur humilité

fardoise a dit…

Je les aime beaucoup aussi, bien qu'elles ne se laissent pas photographier facilement !

Avignon a dit…

Je ne me souviens pas les avoir déjà vues, celles-là.
Où sont -elles ?

fardoise a dit…

Elles sont difficiles à voir car haut placées, sur une maison située près de celle où il y a une niche, à gauche en direction de la rue des Trois Faucons.

jeandler a dit…

On ne peut les râter: la fenêtre avec un aérateur!

fardoise a dit…

Heureusement la fenêtre n'a plus ses meneaux !