20 août 2010

Ruines de l'abbaye de Saint Ruf


Hors les murs, rue du Moulin Notre-Dame, se dressent, dans un parc aménagé pour les loisirs, les restes de l'abbaye de Saint-Ruf, l'un des très rares monuments romans d'Avignon. La destruction fut décidée par les derniers abbés, au XVIIIème siècle, et le siège de ordre émigre à Valence. Ces ruines ont été classées par les Monuments Historiques en 1887.


Elle est située près de l'ancienne voie romaine crée en 22 avant notre ère par Agrippa, bordée de sépultures. Les premiers chrétiens y fondent l'église d'Avignon, fondation attribuée à Sainte Marthe.  La tradition fait de Saint Ruf, premier évêque d'Avignon, le fils de Simon de Cyrène.  Mais il semble qu'il n'ait vécu que bien plus tard. L'ordre de Saint Ruf fut fondé en 1039 par quatre chanoines de Notre Dame des Doms, qui reconstruisent l'église et édifient les bâtiments conventuels. 


Au XIIème siècle l'abbaye connait son apogée, et le pape Urbain V, un ancien abbé, la fait décorer de chapiteaux en marbre de Carrare.


Ceux qui demeurent en place permettent de se faire une idée de la richesse du décor, très largement inspiré de l'antique, une des caractéristiques de l'art roman provençal.
Certains chapiteaux historiés sont aujourd'hui dans les musées de la ville, dont l'un représentant le songe de Joseph, conservé au Petit Palais, d'autres au musée lapidaire. Il reste sur place deux "figures":

Il ne reste donc qu'une partie de l'église, mais ces ruines témoignent pourtant de la richesse de cette ancienne abbaye qui fut même fortifiée, et qui est avec Notre-Dame des Doms et le pont Saint Bénezet l'un des fleurons de l'art roman à Avignon.

7 commentaires:

brigetoun a dit…

quand je pense que je ne suis toujours pas alée la voir - quelle imbécile !

fardoise a dit…

J'ai attendu longtemps pour le faire. Ces ruines se méritent, lorsqu'on n'a pas de voiture, il reste les bus de la ville pour se rendre tout près.

Sciarada a dit…

Buongiorno Fardoise, The abbey of Saint Ruf is a wonderful legacy of a people of conquerors as well as plunder was able to donate a work of such beauty! Great detail in your photos and pleasing explanations

Avignon a dit…

On peut y aller aisément à pieds du centre en une demi-heure, c'est très bon pour la santé !

Certaine photo de chapiteau semble montrer des restaurations voire des reconstitutions.
Je verrais avec plaisir des restaurations plus importantes.
Peut-être des projets dorment-ils dans des cartons ?

Tilia a dit…

Très belles photos, Fardoise, congratulation!

à comparer avec les photos d'archives du Ministère de la Culture
et avec celles des archives municipales.

Il y a eu du déblayage !!!

fardoise a dit…

J'y suis allée à pieds d'ailleurs...
Les ruines sont aujourd'hui dans la verdure et oui, visiblement des restaurations ont eu lieu. Telles qu'elles sont actuellement, ces ruines sont très belles, et c'est une bonne idée que d'avoir fait un parc de loisirs tout autour.

jeandler a dit…

Des vandales, ces derniers abbés !