14 février 2010

Dernier hiver pour le pin penché.

Le rocher des Doms vient de perdre l'un de ses plus anciens occupants, le pin fortement penché qui barrait la perspective sur le Petit Palais lorsqu'on prend la montée des moulins.


Il n'a pas résisté à l'hiver 2010, rigoureux et exceptionnel pour la région, et il vient d'être tronçonné :

Vaucluse Matin - samedi 13 février 2010
Aujourd'hui dimanche, il n'en reste plus rien que la cicatrice au sol.

6 commentaires:

brigetoun a dit…

j'ai lu ça et j'en a presque pleuré - un vide, je l'aimais

fardoise a dit…

J'ai eu la même réaction, une présence à laquelle on tient. Il m'a fallu aller constater sur place.

Avignon a dit…

Sans blague ! Mince alors, zut et flûte.

La Provence n'a-t-elle encore rien publié sur le mur des offrandes ?

fardoise a dit…

Je ne sais pas du tout si l'article est paru ou non.

jeandler a dit…

Quel belle notice nécrologique!
On va bientôt accuser les arbres de coûter trop d'argent!
C'est à pleurer.

fardoise a dit…

Je crois que cela a aussi arraché le coeur de ceux qui ont été obligés de l'abattre, et qui aiment les arbres.