29 août 2009

Ateliers municipaux

Ils occupent les anciennes maisons qui bordent les remparts,
Quai de la Ligne, et qui furent en partie détruites.
Lorsqu'on emprunte l'escalier qui rejoint le rocher des Doms,
on peut en découvrir la face cachée et admirer la végétation qui décore la colline.

8 commentaires:

Avignon a dit…

Oui, tiens, quel est le devenir de ce lieu ?
Ces maisons une fois rénovées auraient sans doute un rôle à tenir vu leur emplacement. Mais lequel ?

fardoise a dit…

La question est posée, il sera sans doute lié à celui de la prison. Ces maisons mériteraient une rénovation c'est certain, surtout celle qui est la plus proche du parking, qui lui va sans doute disparaître comme tous ceux qui bordent les remparts.

jeandler a dit…

Des ateliers hébergés, ici?
Qu'y fait-on? On rafistole?
A l'intérieur, sans doute.
Des projets, longuement mijotés.

Charmant ce coté cour!

fardoise a dit…

En fait non, ils abritent le matériel des personnes chargées de l'entretien de nos rues, et il y a du travail ici...

Le Cheval Endiablé et Phyto a dit…

Cela me rappelle une ancienne photo où j'avais découvert plein de maisons proches des remparts qui ont aujourd'hui disparu. Je me demande si elles n'étaient pas du côté extérieur par contre. Si c'est le cas, en période de crue, les habitants ne devaient plus pouvoir rentrer chez eux au sec.
Merci de ta visite et Bonne soirée

fardoise a dit…

C'est exactement cela, ces maisons sont à l'extérieur des remparts. La plupart ont été démolies, il y a peu, car très vétustes et surtout dans l'effort d'embellissement de la ville pour dégager ce patrimoine unique : des remparts du XIVème siècle conservés dans leur intégralité. C'est certains que lors des crues, qui étaient plus fréquentes avant que le Rhône soit "un peu" dompté, les habitants de ces maisons devaient avoir les pieds dans l'eau. Mais Avignon est traversé par les "Sorgues" et "Sorguettes", tout un réseau de cours d'eau, de nos jours souterrains, mais qui ont servi de douves du temps du premier remparts démoli après le siège de 1226 par Louis VIII, et qui ont surtout servi aux habitants de carrière de pierre. Voir le plan joint à l'article sur l'arrivée des Papes à Avignon.

brigetoun a dit…

habiter là, un peu un rêve, non - d'autant que tout doit être à remodeler

fardoise a dit…

Sans doute, surtout que certaines bâtisses ont de beaux restes. Mais pour ce qui est du bruit !