6 décembre 2014

Anachronique





Anachronique, ce blason, que je ne connais pas, ne l'est pas en tant que tel, mais par l'endroit où il est réemployé :  


 Cet anachronisme m'a interpellé depuis longtemps, mais je n'avais jamais trouvé le temps ni l'opportunité de le photographier, faute d'avoir un appareil sur moi, voilà c'est réparé.

7 commentaires:

brigitte celerier a dit…

récupéré sur la maison remplacée ?

Françoise Dumon a dit…

??? Je ne sais pas du tout ! J'ai oublié de situer cet immeuble, il est rue ND des 7 Douleurs, tout près de la place Pasteur

jeandler a dit…

A-t-on voulu ennoblir la (re)construction ? Comme un remords en cette pierre, unique rescapée d'un séisme.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

J'ai bien cherché à propos de ce blason, mais je n'ai rien trouvé.
Il y a fort à croire que c'est effectivement un vestige de l'ancienne bâtisse. Mais quelle famille ?
Un peu comme le lion replacé dans le mauvais sens sur une façade en face de la porte de la Ligne.

Tilia a dit…

Belle trouvaille, vraiment insolite ce blason. Tu as l’œil, et le bon ! Françoise.

En situant l'immeuble en question dans Street View, j'ai remarqué ce qui me paraît être une niche vide (à moins que ce ne soit qu'un fénestron) tout en haut du pignon de la chapelle de l'ensemble scolaire St Jean-Baptiste de la Salle, au-dessus de la rosace, à voir ici.
Comme je n'ai rien trouvé dans l'inventaire de Michel ni dans le tien, ce n'en est sans doute pas une...

Françoise Dumon a dit…

Oui Michel c'est un peu comme le lion de la porte de la Ligne. Ce blason est intéressant, mais je ne connais rien dans ce domaine, c'est dommage car il s'agit d'une famille sans doute importante. Qu'y avait-il là avant ? Dommage que les érudits qui fréquentent ton blog ne viennent jamais sur le mien pour répondre à ce genre de questions. Pour les niches de St Jean-Baptiste, j'en ai référencé une qui contient une statue, mais j'avais un peu écarté les niches situées sur des façades d'églises et de chapelles, mon inventaire n'avait rien de systématique. Ce qui m'intéressait surtout c'était les niches "privées" situées sur des immeubles d'habitation.

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

Oui, Tilia, en haut du pignon de la chapelle de Delasalle c'est très certainement une ouverture.