19 octobre 2014

Transformer la rue en poubelle


Rue Pétramale, l'interdit est contredit juste à côté... et en face sur le trottoir de la rue du Roi René,


Photographies prises samedi 19 octobre, dans l'après midi.

A noter que l'idée de cette série amorcée ici m'est venue en constatant  les dépôts anarchiques de canettes et autres contenants, un peu partout...

7 commentaires:

brigitte celerier a dit…

les habitudes ont la vie dure.. mais ces containers sont un sacré progrès (dans ma rue ça y est l'habitude est prise : bon dedans c'est pas toujours sacs comme devrait, mais c'est déjà mieux

Françoise Dumon a dit…

La présence de containers ne décourage pas totalement les dépôts d'ordures dans les sacs à côté de chez moi... mais la mode des canettes c'est encore autre chose.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

 
Je vous salit ma rue
Pleine de graisse...

Françoise Dumon a dit…

Tout à fait ça !

ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ a dit…

Mince j'ai fait une faute d'orthographe !

Tilia a dit…

Jamais assez grands, les containers !
C'est pareil dans ma résidence, ceux du tri sont vidés tous les vendredis or, dès le mercredi matin, ils débordent déjà de toutes parts :-(
Il y a de sérieux progrès à faire pour réduire le volume de nos déchets, à commencer par les emballages.
Sinon il va falloir doubler la taille des containers... Ou bien les vider plus souvent. Dans ce cas, ça fera quelques emplois supplémentaires, mais bonjour l'explosion des impôts locaux !

Françoise Dumon a dit…

je n'avais pas vu et je ne peux pas corriger. Ceci dit j'en laisse tellement passer...
Pour la taille des containers, c'est vrai qu'ils ne sont pas partout adaptés au volume des déchets, et tu as raison Tilia sur le problème des emballages. Même si comme moi on y fait attention, cela reste disproportionné.