19 septembre 2014

Plissage


Place de la Principale : publicité peinte, témoin d'une activité liée au textile qui a quasiment (totalement  ?) disparu de la ville.
Les publicités peinte elles aussi disparaissent, en témoignent les traces sur les murs :

 J'ai augmenté le contraste pour que l'on puisse lire ce qu'il reste des publicités.

3 commentaires:

Chri a dit…

Il est quand même dommage que la mairie ne se préoccupe pas de ce patrimoine.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Crois-tu qu'il faille faire une pétition pour que cette inscription qui témoigne d'un métier disparu soit sauvegardée et restaurée ?
:D

Françoise Dumon a dit…

Peut-être, mais alors pour sauver toutes ces publicités anciennes encore en place... Avant qu'elles ne disparaissent dans la vague des ravalements. Au moins peut-être en faire un vrai relevé, disponible et non pas confidentiel...