29 mai 2014

Mauvaises herbes et herbes folles


Elles ne demandent qu'à pousser de partout, comme ici sur les remparts d'Avignon. Mis à part le fait que certaines sont dangereuses pour les murs, il devient de bon ton de ne plus les arracher, et même de les replanter, au nom de la biodiversité. Aujourd'hui nous sommes appelés à revoir nos à priori sur la végétation au gré des découvertes scientifiques. Moi je les trouve bien décoratives ces herbes folles et je n'ai rien contre un peu de verdure pour agrémenter le minéral...  Et demain, pourquoi pas des jardins partagés le long des remparts...














La photo a été prise dans la partie intérieure de la tour ouverte pour créer la porte Saint Lazare.

6 commentaires:

brigitte celerier a dit…

moi aussi je les aime bien toutes ces herbes qui maintiennent Avignon dans la campagne

jeandler a dit…

Herbes qui font comme un souvenir de la campagne en ville.

Tilia a dit…

De la verdure, d'accord c'est bien joli. Mais n'est-ce pas au détriment de la pierre, rongée par ces accumulateurs d'humidité ?..

Françoise Dumon a dit…

Certaines sont mauvaises pour la pierre, je ne connais pas leurs noms. Celles que l'on voit au dessus des herbes folles...

chri a dit…

Bonne idée que celle des jardins partagés au pied des remparts! Mieux que des parkings à voitures...

Françoise Dumon a dit…

Hélas, la place sera prise par le tram...