7 avril 2014

Fleurs de saison... et plus !


Entrée du Jardin des Doms, les fleurs de l'arbre de Judée finissent leur floraison. Ce sont parmi les arbres fleuris, ceux qui se voient le plus dans un paysage. Revers de la médaille à leur beauté, ils essaiment beaucoup.



Montée du jardin : les roses côtoient les glycines. Tout fleurit en même temps après un hiver un peu trop doux.

9 commentaires:

brigitte celerier a dit…

tu le chantes et montres bien toi aussi le printemps

Françoise Dumon a dit…

Merci Brigitte, je crois que j'aime autant les arbres de Judée en fleurs que les glycines. Et je ne parle pas du parfum des dernières !

chri a dit…

Que va devenir le jardin d'Urbain, en bas, le savez vous?

jeandler a dit…

Bien que doux, l'hiver des bords de Loire n'a pas encore éveillé ni les glycines ni les arbres de Judée. Ce dernier manque dans mon jardin et le regrette. En planterais-je un cet automne ?

Françoise Dumon a dit…

Ici en effet, tout est en avance. Comme je le dis l'arbre de Judée est très beau mais essaime, il faut sans arrêt arracher les rejets, mais je pense que cela en vaut la peine.
Chri, j'ai fait un petit article sur le devenir du verger, il y aura un jardin médiéval. Pour l'instant les fouilles archéologiques sont bloquées, changement de municipalité ? J'ignore le pourquoi.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

En passant la semaine dernière, j'ai vu une archéologue travailler au fond d'une tranchée.
Elle dessinait.

Françoise Dumon a dit…

Ah bon, c'est vrai que je n'y ai vu personne lorsque j'y suis passée, et que les tranchées sont toujours en l'état. Cela ne veut pas dire que les travaux n'avancent pas, merci Michel.

chri a dit…

Merci de votre réponse, Françoise, j'espère que ce jardin sera aménagé et ne soit plus un wc à chiens... aussi qu'Ali aura retrouvé un endroit à embellir...

Françoise Dumon a dit…

Espérons, pour les chiens et pour Ali, ce sera compliqué... Dommage que nous n'ayons plus le jardin Zen qu'il savait créer dans ce lieu.