18 mars 2014

Too much !



La mode aux façades claires envahit la ville et comme le disait si bien le photographe Yves Muller, c'est la lumière même qui change. On en a ici un exemple criant avec la façade latérale de l'église Saint Didier, un peu trop... 
A noter aussi en premier plan, les poubelles. Celles-ci sont "écolo" puisqu'il s'agit du tri sélectif, mais elles n'ont rien à faire dans la rue un samedi après-midi, car la photo a été prise samedi 15 en tout début d'après-midi. Cela ne veut pas dire non plus qu'elles ont été déposées samedi, en effet elles l'ont peut-être été la veille après 19 heures, comme il est prescrit de le faire, mais non ramassées. Bref, le problème des ordures dans Avignon est un problème réel. Surtout lorsqu'à côté de cela on offre un relooking aux bâtiments.
NB : à côté on peut voir l'hôtel de Forbin, dont j'avais déjà présenté le relooking ICI

4 commentaires:

Nathalie Beaumes a dit…

Blanc c'est blanc ! Tu as raison, c'est violent.

On te rétorquera que la pollution se chargera bien assez vite de donner une patine grise à l'ensemble :(

Est-ce une trace d'humidité qu'on voit barrer la façade d'une ligne brune à environ 1,50 de hauteur?

Pour les poubelles, complètement d'accord. Il faudrait quand même abandonner ces sacs posés à même le trottoir et prévoir des conteneurs spécialisés. Problème récurrent à Avignon. Voyons ce que la nouvelle municipalité en fera (car on ne peut qu'espérer une nouvelle municipalité).

Françoise Dumon a dit…

On dirait une trace d'humidité, étrange pour une restauration récente. Pour ce qui est ordures, comme pour le nettoyage, il y aura fort à faire pour la nouvelle municipalité... en principe il doit bien y avoir du nouveau à Avignon.

Michel Bourgue a dit…

Je suis entré cette semaine dans l’église ,j'ai adore le hall et ses décorations....
Mais pas très eclairee.

Françoise Dumon a dit…

Il y a de très belles choses dans cette église, notamment le portement de croix.