27 janvier 2014

Bois flotté du Rhône


Les eaux ont baissé mais il reste des traces de la violence des eaux : des branches échouées au milieu du fleuve, là où les fonds sont hauts, et sur les berges :


Ciel nuageux et pierre dorée se marient dans les couleurs du soir :





l'opposition du bleu et de l'or se renforce avec l'éclairage, la nuit tombée.

2 commentaires:

Michel Bourgue a dit…

Traces de crues
Vous savez que a causse de cela
Louis XIV avait donne l'ordre de détruire le pont.
Car même en Comtat Venaissin le Fleuve était propriété du Royaume ...

Françoise Dumon a dit…

Restes de crue en effet... Cela ne m'étonne pas du tout.