13 janvier 2013

Heurtoirs de portes - 4



Un nouveau modèle, plus sévère et surtout plus anthropomorphe. 
Je tais l'adresse, comme d'habitude.

5 commentaires:

jeandler a dit…

Ne donner ni la rue, ni la ville.
Ces heurtoirs (celui-ci est complet et magnifique) deviennent rares conservés en place. Les propriétaires ont intérêt à les démonter et les garder précieusement.

brigitte celerier a dit…

dommage - bon, mais l'aurai vu ici, déjà ça - aime beaucoup, très beau traitement des volumes, un peu glissants

Françoise Dumon a dit…

J'espère que mes photos ne seront pas une piste, ici à Avignon, les heurtoirs sont encore fréquents...

Tilia a dit…

Humilié par son mors aux dents, l'homme au visage léonin a la mine bien sombre.

Pour les voleurs, il est sans doute plus facile de faire du repérage en suivant la google-car, plutôt que d'attendre la publication de photos sur les blogs, je pense..

Françoise Dumon a dit…

Merci Tilia, cela me rassure un peu, même si je sais que l'on peut trouver d'après ce blog. D’ailleurs, les voleurs lisent-ils les blogs ?