21 août 2012

Niche place de la Pignotte




15 place de la Pignotte.
Il aura fallu un pigeon posé sur le porte-lanterne en fer-forgé,
pour que je photographie à nouveau cette statue,
située à l'angle de l'hôtel des Achards de la Baume,
alors que j'étais venue photographier la façade de la chapelle de la Visitation,
pour l'article d'hier.

NB, cet hôtel particulier a été construit au XVIIIe siècle sur l'emplacement de l'ancienne maison de la Pignotte, qui a donné son nom à la place. Fondée en 1316 par le pape Jean XXII, elle avait pour mission d'aider les pauvres, en leur fournissant notamment des vivres. Son nom vient de l'italien pagnotta, désignant un pain de qualité inférieure, en forme de pignon ou de pomme de pin - le dictionnaire historique des rues et places publiques de la Ville d'Avignon (http://sites.univ-provence.fr/tresoc/libre/libr0050.htm) situe la fondation de l'aumône à la disette de 1347, alors que Clément VI était pape.
L'important est que cette institution cessa de fonctionner après le départ de la papauté. La place était depuis le XIIIe siècle le cimetière des juifs, jusqu'à la suppression des cimetières paroissiaux à la Révolution.

4 commentaires:

brigitte celerier a dit…

puis-je dire que je l'aime assez peu ? la trouve par trop molle - un petit air beauté début 20ème

Françoise Dumon a dit…

Si je ne l'ai pas photographié depuis l'inventaire, c'est que je ne l'aime pas beaucoup non plus.

Tilia a dit…

Un "porte plumes" sur un porte-lume :)

Françoise Dumon a dit…

On croirait le porte-lume fait pour ça !