26 août 2012

Entre ombre et lumière - les remparts



A côté de la Porte Saint Lazare, j'ai photographié ce détail pour la marque de tâcheron qui se trouve en bas. Mais elle donne une bonne idée de  la façon  dont ces murs accrochent la lumière et les détails architecturaux l'ombre.
De l'autre côté de la ville la promenade a été achevée à la fin du printemps et j'avais déjà publié une photo de la pelouse qui remplace aujourd'hui les parkings. J'avais pris aussi cette photo ci qui montre le jeu de la lumière et de l'ombre si appréciée en cette période de canicule.


5 commentaires:

brigitte celerier a dit…

ils sont beaux nos remparts (et savent jouer avec lumière surtout quand tu passes par là)

Françoise Dumon a dit…

C'est vrai qu'ils sont beaux, on ne s'en lasse pas, même si pour certains, ils contribuent à une impression d'enfermement.

jeandler a dit…

Une belle qualité de pierre.
Sait-on de quelle carrière les pierres proviennent ?

Tilia a dit…

Le rempart étoilé, les pigeons ombragés.
Merci, Françoise, pour ces belles images de "ma" ville

Françoise Dumon a dit…

Les pierres venaient à l'origine des carrières de Villeneuve, les réparations récentes utilisent les pierres des Baux, proches au point de vue constitution et réaction à l'érosion. De mémoire, j'espère ne pas faire d'erreur...