20 décembre 2011

Vik Muniz aux Célestins


L'association de ces deux noms provoque le même choc que celui que l'on peut ressentir à la découverte de l’œuvre à l'intérieur de cette église monumentale et inachevée. 




Vik Muniz, est un artiste que l'on peut qualifier de "protéiforme", pour reprendre un mot à la mode, il investit des lieux fort différents pour y installer ses compositions qu'il photographie ensuite. Et ce sont ces photographies qu'il expose. Son "musée imaginaire" est présenté à la Fondation Lambert, et l'imagination de Vik Muniz ne semble pas avoir de limites...
Pour la première fois il permet au public de découvrir la première phase de son travail en proposant l’œuvre monumentale qui reproduit une toile de Van Gogh, en "hommage à la Provence" qui l'accueille (sic!).  Hommage encore, les plantes qui constituent cette fresque à terre... Dommage que l'on reste ici dans les clichés. 
Mais ne boudons pas notre plaisir, car ici les fragrances le disputent  au plaisir des yeux et l'occasion est trop belle de pouvoir se promener dans cette église construite à partir de la fin du XIVème siècle pour servir de tombeau à Pierre de Luxembourg. Le gothique tardif y côtoie le baroque.

L'installation, de plus, permet la hauteur. 

Pour ma part, j'ai découvert cet artiste, bien au delà du cliché et de l’anecdotique.

les œuvres sur mon autre blog "Vic Muniz à Avignon"
il y manque l'odeur des fleurs et des herbes comme le signale Brigitte.

Eglise des Célestins
Place des Corps Saints
Exposition du 11 décembre au 13 mai 2012 - Entrée libre

8 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Quelque chose m'échappe. Je ne vois sur tes photos que l'église vide. Où sont les œuvres ?

Françoise Dumon a dit…

C'est "étudié pour", garder le mystère, mais aussi montrer les œuvres sur mon autre blog. Ici je voulais surtout parler de l'église.

Peter Lux a dit…

En tout cas, les photos sont belles et cette église est terriblement photogénique !

jeandler a dit…

Réappropriation d'un lieu déserté.
mélange des genres: rien de tel pour les faire vivre.

brigetoun a dit…

au sol (où en sont les oeuvres et l'odeur de foin ?)

Françoise Dumon a dit…

J'y arrive, le temps d'écrire un article sur mon autre blog...

Tilia a dit…

Grâce à toi, Fardoise, je découvre l'intérieur de cette église et je m'étonne. Quel est donc la fonction de cet escalier ?... Aurais-tu d'autres photos à montrer ?

Françoise Dumon a dit…

L'escalier a été installé pour voir l’œuvre d'en haut, et permet ainsi de découvrir aussi l'église. Voir sur mon autre blog l'installation au sol.