14 novembre 2011

La ville embrumée


Un matin de novembre, la ville est encore embrumée et la brume flotte sur le Rhône. Une ambiance capturée avec mon téléphone, c'est pour cela que la qualité de la photo n'est pas très bonne.

6 commentaires:

nathalie a dit…

J'aime Notre Dame encore dans les vaps. On a eu quelques jolies matinées de brouillard ces jours-ci, et encore ce matin. Je ne suis pas allée du côté du Rhone, je le regrette.

fardoise a dit…

J'ai bien regretté de ne pas avoir mon appareil, mais j'ai réussi tout de même à capturer l'ambiance si particulière. J'adore la brume, surtout lorsque que comme ici, elle se lève pour laisser la place au soleil.

brigetoun a dit…

merveilleuse photo Fardoise - me berce - (je m'imagine dans un manteau tout doux et chaud pour apprécier)

Tilia a dit…

Il ne doit pas faire bien chaud, le matin au bord du fleuve. Mais ça ne décourage pas les mordus de la pêche de se lever de bonne heure pour venir tremper du fil dans l'eau !

jeandler a dit…

la ville s'enrhume
un pêcheur indécis
à vos souhaits

fardoise a dit…

Les pêcheurs, comme les sportifs, sont des gens courageux qui aiment le petit matin. Et pour pêcher dans le Rhône, il en faut du courage.