9 septembre 2011

Les grillagées

De toutes celles qui le furent autrefois, peu de niches grillagées subsistent encore,



Certaines gardent encore la trace du grillage,

Rue de la Petite Fusterie

ou plus du tout :
Rue Saraillerie 

Le grillage n'a jamais empêché la statue de partir...
Souvenez vous, dans la série des disparues, celle du Rempart Saint Lazare :


ou encore celle de la rue Portail Magnanen,

La photo n'est pas très nette, 
mais il est possible de voir l’encadrement qui maintenait le grillage.

Sont inscrites au Patrimoine les niches de la rue Saraillerie et de la rue de la Vieille Poste. La preuve que ni le grillage, ni le fait d'être inventoriées par les Monuments historiques n'empêchent la dégradation.

2 commentaires:

jeandler a dit…

Une histoire bien triste
même Anne n'a rien vu venir !

fardoise a dit…

Le bon côté de l'histoire, c'est qu'il en reste peu en cage.