21 juin 2011

A la lanterne


Place Carnot, une lanterne qui sait capter la lumière. Rien à voir avec celles qui remplacent peu à peu les ferronneries, bien souvent en plastique et informes, n'ayons pas peur des mots.

11 commentaires:

brigetoun a dit…

sont pas si mal nos industrielles en masse - mais vrai que là c'est autre chose

Merula a dit…

De la dentelle de lumière ; c'est tout de même plus joli que les boules blanches !

Tilia a dit…

Magnifique ! je l'avais déjà repérée grâce aux photos d'antan de Michel. Mais là je peux l'admirer de près.
En tant que toquée de lanternes et autres réverbères, je suis comblée. Merci Fardoise !

jeandler a dit…

Superbes et sans aucun doute historiques. A protéger.

fardoise a dit…

Brigetoun, certes pourquoi pas, par exemple les grands réverbères de la Place Pie, mais la plupart des appliques murales sont tout simplement horribles. Personnellement le préférais la période boules blanches à la grisaille de ce que l'on installe aujourd'hui.
Cela éclaire peut-être moins bien, mais il suffit d'adapter le système interne... Le problème est le vandalisme avec le verre.

Merlin a dit…

C'est donc avec cette dernière découverte avignonnaise que je viens dire au revoir et j'espère à bientôt ! Merci !!

fardoise a dit…

A bientôt, je l'espère aussi !

lireaujardin a dit…

délicate et belle !

fardoise a dit…

Depuis que je l'ai photographiée je regarde d'avantage les autres lanternes, je n'en n'ai encore pas vu une semblable.

Nathalie a dit…

Ah oui je la connais celle-là, je l'ai photographiée aussi, elle est magnifique. Tu as su en capter deux vues complémentaires et également magiques, bravo !

fardoise a dit…

Je l'adore. Pourvu qu'on ne nous la remplace pas par un de ces réverbères qui n'ont de plastique que le matériau.