15 mai 2011

Au revoir à l'éléphant de Barcelò !

Elefandret est parti pour New-York, via Bilbao, le démontage s'est achevé le 11 mai dernier, 


Installé en juin 2010 à l'occasion de la grande exposition consacrée à cet artiste, l'éléphant de Barcelò sera resté quelques mois de plus, pour le grand plaisir des visiteurs, nombreux à se faire photographier avec lui ; mais aussi de beaucoup d'Avignonnais, dont je suis. Trop cher pour que la ville puisse l'acquérir, ses détracteurs, il y en a aussi, il y en a toujours, sont heureux aujourd'hui de retrouver la place telle qu'elle est pendant la saison touristique... 


Aujourd'hui, la polémique n'a plus de raison d'être puisque la sculpture n'est plus là. Comme d'autres, je suis triste. 

 Je l'avais découvert le soir de la fête de la musique 2010 , alors que l'estrade n'était pas encore terminée :



10 commentaires:

Merlin a dit…

J'avais déjà entendu parler de cet éléphant des plus originaux. Triste, en effet, de n'avoir pu le retenir.
Il est vrai que chaque siècle apporte ses nouveautés culturelles. On pense aussi à l'indignation de beaucoup de parisiens et de célébrités (notamment Maupassant)quant la Tour Eiffel fut édifiée ; et encore, il ne savait pas qu'elle allait survire ! Bonne journée.

lireaujardin a dit…

Artistiquement, un grand regret, comme toi j'aimais cet éléphant ; économiquement, un soulagement que la ville n'ai pas investi dans cette oeuvre, il y a beaucoup trop à faire dans cette ville où les différences sociales sont éclatantes à chaque coin de rues.

Miss Lemon a dit…

Dommage pour Avignon.

fardoise a dit…

La ville attendait un sponsor, en vain, c'est certain qu'elle n'avait pas les moyens de s'offrir cette sculpture. J'ai pensé aussi à la pyramide du Louvre, que tout le monde apprécie aujourd'hui, ou presque.

jeandler a dit…

Il est parti
faisant un pied de nez
du moins je le crois

fardoise a dit…

Oh oui, un beau pied de nez !

Isa Pourtout a dit…

Mon commentaire va peut-être paraître sorti de nulle part mais je ne connaissais pas les dessous de cette affaire...J'ai découvert cet éléphant un soir alors que je passais deux jours à Avignon loin de chez moi (Toulouse)
Je suis littéralement tombée amoureuse de cette statut ...quel dommage...j'en suis d'autant plus attristée que les nombreuses photos que j'avais prises sont coincées à jamais dans le disque dur de mon ordinateur qui a rendu l'âme...Snif... pour reprendre le goupe Téléphone..."un jour j'irai à New-York...pour te voir..."
Isabelle

Françoise Dumon a dit…

Oui, il a marqué et il manque à la ville. j'ai tellement regretté son départ. Aujourd'hui je suis partie d'Avignon, et je n'ai plus à passer souvent sur la place du Palais vide de lui. Vous devez pouvoir copier les images de ce blog si cela vous intéresse. Je garde mes photos sur des disques durs externes, c'est dur de tout perdre.

Isa Pourtout a dit…

Vos photos sont magnifiques...Auriez vous des photos de l'éléphant plus proches? Les partageriez vous avec moi?

Françoise Dumon a dit…

Merci. J'en ai de plus proches, je vais rechercher et les mettre sur goggle +. J'espère trouver assez rapidement.