5 juillet 2010

gargouilles de ND des Doms


Étrange animal hybride comme les aimait le Moyen-Age. Que dire de cette verseuse - ou verseur ?

9 commentaires:

brigetoun a dit…

admirable verseur (je crois, plutôt, non ?)

fardoise a dit…

Plutôt oui...

Mathilde a dit…

J'aime toujours autant quand tu photographies les gargouilles, c'est devenu un peu ta spécialité, elles sont toujours mises en valeur avec toi et comme je les aime...
Ton nouveau bandeau de blog est très joli aussi !!!

jeandler a dit…

Quand il pleut
il vaut mieux se trouver ailleurs que dessous.

La gargouille encornée est magnifique.

fardoise a dit…

Merci Mathilde, avoir changé d'écran m'aura permis de voir mon blog autrement.
J'aime aussi beaucoup cet animal étrange.

yvelinoise a dit…

Oui étrange, cette chèvre à nez de cochon, enfin, c'est ce que je distingue !

Pour le verseau, je suis très étonnée de voir une inscription sur son écharpe !
C'est la première fois que je remarque une telle chose. La fin du mot est effacée par les intempéries, c'est bien dommage...

fardoise a dit…

Il a du chien il me semble aussi, et peut être plus du bouc, car c'est souvent le bouc que l'on trouve dans le bestiaire médiéval, et on dirait une queue de lion ?
Pour l'inscription je ne suis pas arrivée à lire. C'est vrai que l'on rencontre rarement un tel personnage et sa position aussi est remarquable, il semble se jeter dans le vide alors que les gargouilles sont plutôt assises .

Avignon a dit…

C'est toujours un spectacle de voir ces gargouilles. Merci !

fardoise a dit…

Pour l'instant je n'en n'ai plus en stock, mais il y a encore bien des ressources dans la ville.